Différence entre licence de technologie et licence professionnelle

 


Différence entre licence de technologie et licence professionnelle
Différence entre licence de technologie et licence professionnelle

                                                   


L'arrivée des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) dans le monde a bousculé le système éducatif. De nos jours, il n'existe plus seulement de licences académiques, mais aussi des licences de technologies et des licences professionnelles qui se prennent toujours en confusion. Cependant, ces dernières ont un système éducatif assez diffèrent. Dans cet article nous vous donnerons la différence entre ces deux types de licence.


LICENCE PROFESSIONNELLE


La licence professionnelle est un diplôme de niveau bac+3 qui se prépare à l’université, au sein des IUT, mais aussi de plus en plus dans des écoles de formations, à condition qu’elles aient établi un partenariat avec une université d'état. D’une durée d’un an (deux semestres), la LP est accessible après un diplôme de bac+2 (BTS (Brevet de technicien supérieur), DUT (Diplôme universitaire de technologie) ). Par définition, la licence professionnelle mène à l’emploi. Cette formation offre en effet aux étudiants une expertise, une spécialisation et une pratique très apprécié des employeurs. En effet, il a été prouvé que des personnes ayant reçues une licence de type Pro, sont capable de s'insérer facilement dans le monde de l'emploi.



LICENCE DE TECHNOLOGIE


La licence de technologie est une formation scientifique pluridisciplinaire de niveau bac+3 (06 semestres), qui propose des enseignements plus ou moins pointus selon le parcours choisi. Généralement, ce type de formation est réservée uniquement aux personnes ayant un baccalauréat de type scientifique.

Les enseignements couvrent un vaste éventail de disciplines, tels que les mathématiques, la physique, la biologie, la chimie, l’ingénierie, les sciences humaines et sociales. Les deux premières années L1 et L2 se déroulent sous la forme d’un tronc commun.

La troisième année est une année de spécialisation scientifique. Ici, l'on est appelé à choisir sa spécialisation parmi les parcours proposés : bio-ingénierie ou ingénierie physique, mathématique et informatique ; Électronique, système embarqués et télécommunications ; Télécommunications et réseaux informatiques. En effet, la troisième année appelée licence3 (L3) est divisée en deux semestres. Le premier semestre consiste à faire des cours théorique en classe, et le second consiste à aller en entreprise pour préparer le projet professionnel qui sera présenté devant un jury.


DIFFERENCE ENTRE CES DEUX LICENCES


Une licence de technologie est étalée en 3 années avec les deux premières années sous forme de tronc commun alors que la licence professionnelle se résume en une seule année d’études après un cursus technique ou technologique de bac+2 à l’issue de laquelle l’étudiant intégrera le marché du travail. En effet, la Licence professionnelle quant à elle vise à former des profils opérationnels et se concentre donc plus à leur transmettre un savoir-faire technique dans un domaine bien précis, directement applicable en entreprise alors que la licence de technologie s’inscrit dans le système LMD et implique généralement la poursuite d'études peut être envisagée soit en formation ingénieur, soit en masters.


1 commentaire:

  1. Quel est la valeur d'une attestation de niveau délivré par le ministère de l'enseignement supérieur ?
    Est-ce une équivalence ? A quoi peut-il servir?

    RépondreSupprimer

Vous avez des questions par rapport à cet article ? Laissez votre préoccupation en commentaire. Nous nous efforcerons de vous répondre dans les brefs délais !

Fourni par Blogger.
// disable viewing page source