Les 06 motifs courants de refus de visa étudiant

Les 06 motifs courants de refus de visa étudiant
Les 06 motifs courants de refus de visa étudiant

Lors de votre préparation pour votre aventure étudiante à l'étranger, vous pourriez rencontrer certaines difficultés. Par exemple, vous avez peut-être eu un refus de visa étudiant (ou permis d’études) dans le dit pays.

Certains étudiants croient que le fait d’être accepté dans une université est la partie la plus difficile. Cependant, il s’avère qu’il y a d’autres défis à relever. Comme obtenir un visa étudiant. Dans ce cas, il faut essayer de comprendre les raisons de ce refus.

Quelles sont les raisons possibles du refus d’un permis d’études ? Comment pouvez-vous remédier au problème et présenter une nouvelle demande ? 

Voici 06 raisons courantes de refus du visa d’étudiant

1 - Le document de voyage présenté est faux/falsifié

Ce motif est assez simple à comprendre. Fournir un faux document de voyage (faux passeport, faux certificat de santé, faux diplômes,...) constitue une infraction pénale (faux et usage de faux), en plus du risque de se voir refuser le visa demandé, vous risquez d’être interdit de territoire pendant 5 ans.

2 - Preuves insuffisantes de moyens financiers

Vous n’avez pas fourni la preuve que vous disposez de ressources suffisantes pour couvrir les frais de toute nature, durant le séjour dans le pays ou vous souhaitez poursuivre vos études, ou vous n’êtes pas en mesure d’acquérir légalement ces moyens.

Le consulat/l'ambassade ne prendra pas le risque de permettre l’entrée dans un pays pour une longue période, à des personnes ne justifiant pas de capacité financière. Ce qui est logique dès lors qu’un tel projet nécessite une préparation à tout point de vue y compris financière.

Partir dans un pays étranger pour y vivre au moins une année nécessite une préparation sérieuse. Il n’y a rien qui garantisse que l’étudiant puisse trouver rapidement du travail. Et dans le cas où il ne trouve pas ? Comment faire ? Comment payer un logement ? La nourriture et les autres frais d’études ?

3 - Double intention

Le visa étudiant est un visa temporaire valable pour une durée limitée. Ce visa vous est accordé sur la base de la confiance et du respect. Pour s’en assurer, les agents vous demanderont si vous êtes déjà venu dans ce pays, si vous y avez des liens familiaux et quel est le but de votre voyage. Si vous avez une autre intention que celle d’étudier, votre visa sera refusé.

4 - Lettre d’admission/d'acceptation douteuse

Avant de faire une demande de permis d’études au dans un pays, vous devez d’abord recevoir une lettre d’admission ou d'acceptation de l'Université dans laquelle vous souhaitez étudier. Si cette lettre semble douteuse, votre visa étudiant peut être refusé.

La lettre d'acceptation est un document qui justifie votre admission dans un établissement d’enseignement supérieur ou dans un organisme de formation professionnelle pour y suivre un cycle d’études.

5 - Résultats scolaires médiocres

De bons résultats scolaires sont la clé pour obtenir un permis d’études. Si vous souhaitez étudier dans une Université Anglaise, votre acceptation dépend également de votre niveau d’anglais, prouvé par votre score à l’IELTS ou au TOFEL. Les responsables des visas étudieront également la corrélation entre vos cours et vos résultats scolaires. Si vos résultats académiques sont faibles, votre demande sera très probablement refusée.

6 - Les informations communiquées pour justifier les conditions de séjour sont incomplètes et/ou ne sont pas fiables

Ce motif est très récurrent dans des nombreux cas de refus. Cela peut concerner des dossiers ne faisant pas apparaître d’une manière claire les capacités financières de la personne qui prend en charge l’étudiant, un doute sur la réalité de ses revenus, ou la non-production de certaines pièces justificatives.

En tout état de cause, il convient de produire toutes les pièces demandées et s’il y a lieu d’en ajouter d’autres pièces utiles concernant les conditions d’hébergement et de ressources.


Que faire en cas de refus de visa ?

Un refus de visa n’est pas la fin du monde. A tête reposée, vous pouvez toujours tirer des leçons dans cette belle aventure. Le motif du refus peut vous servir comme leçon, pour la préparation de votre dossier l’année prochaine, par exemple.

Toutefois, si vous estimez que le consulat a commis une erreur d’appréciation de votre situation ou que vous ne trouvez pas leur décision fondée, vous pouvez contester la décision par les différentes voies de recours gracieux auprès du consul général.

Voir aussi: Etudier en France - Les étapes de la procédure Campus France !

2 commentaires:

  1. Quelle sont les modalités à suivre afin de poursuivre son cursus universitaire en Allemagne ?

    RépondreSupprimer

Vous avez des questions par rapport à cet article ? Laissez votre préoccupation en commentaire. Nous nous efforcerons de vous répondre dans les brefs délais !

Fourni par Blogger.
// disable viewing page source