Avis de recrutement à la Banque mondial : Spécialiste principal de l’énergie

Avis de recrutement : Spécialiste principal de l’énergie
# d’emploi : REQ25265
Organisation: Banque mondiale
Secteur: Énergie
Grade: GG
Durée du mandat : 3 ans 0 mois
Type de recrutement : Recrutement international
Emplacement: Yaoundé,Cameroun
Langue(s) requise(s) : Anglais, Français

Date de clôture : 21/12/2023 (JJ/MM/AAAA) à 23 :59 UTC

Description

Voulez-vous construire une carrière qui en vaut vraiment la peine ? Travailler au sein du Groupe de la Banque mondiale vous offre une occasion unique d’aider nos clients à relever leurs plus grands défis en matière de développement. Le Groupe de la Banque mondiale est l’une des plus importantes sources de financement et de connaissances pour les pays en développement. Il s’agit d’un partenariat mondial unique de cinq institutions qui se consacrent à mettre fin à l’extrême pauvreté, à accroître la prospérité partagée et à promouvoir le développement durable. Avec 189 pays membres et plus de 120 bureaux dans le monde, nous travaillons avec des partenaires des secteurs public et privé, en investissant dans des projets novateurs et en utilisant les données, la recherche et la technologie pour développer des solutions aux défis mondiaux les plus urgents. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.worldbank.org

Région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AFW)

Nous avons besoin des meilleurs et des plus brillants talents axés sur les pays d’Afrique subsaharienne afin d’exploiter le potentiel et l’innovation qui se produisent sur le continent. L’Afrique est un continent en mouvement, avec une population jeune et un marché en croissance de près de 1,2 milliard de personnes. Nous sommes déterminés à faire des équipes régionales africaines des pôles d’innovation de premier plan.

Pourtant, ces vastes opportunités sont tempérées par des lacunes persistantes en matière d’éducation, de santé et de compétences, qui font que l’Afrique n’atteint que quarante pour cent de son potentiel estimé. De plus, les conflits, l’insécurité alimentaire, la croissance démographique et les forces perturbatrices du changement climatique menacent de réduire, voire d’inverser les progrès réalisés au cours des dernières décennies.

En Afrique de l’Ouest et du Centre, la Banque mondiale est un partenaire de premier plan avec un portefeuille croissant de 350 projets totalisant plus de 38 milliards de dollars dans des domaines tels que l’agriculture, le commerce et les transports, l’énergie, l’éducation, la santé, l’eau et l’assainissement, le tout pour soutenir la création d’emplois, l’égalité des sexes, la réduction de la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie. Sur l’ensemble du continent, le programme de la Banque mondiale a presque doublé au cours des 10 dernières années. D’ici 2030, environ 87 % des personnes vivant dans l’extrême pauvreté dans le monde vivront en Afrique subsaharienne, et c’est donc là que notre mission de mettre fin à l’extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée sera atteinte.

Êtes-vous prêt à avoir un impact ? Nous sommes à la recherche de professionnels dévoués pour rejoindre notre équipe innovante et diversifiée afin d’améliorer la vie des gens et d’aider les pays à reconstruire en mieux après la COVID.
Région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AFW) :

CONTEXTE DE L’UNITÉ

Le pôle mondial Énergie et industries extractives du Groupe de la Banque mondiale est composé de plus de 300 professionnels, d’un programme de prêts de l’ordre de 5 à 7 milliards de dollars par an, d’un portefeuille actif d’environ 40 milliards de dollars et d’un riche programme de conseil et d’analyse. Le GP EEX se concentre sur la fourniture d’une énergie abordable, fiable et durable pour répondre aux besoins des économies à croissance rapide et pour assurer l’accès universel à des services énergétiques modernes pour les populations des pays clients ; et le renforcement des cadres politiques et institutionnels pour promouvoir une croissance transparente et équitable des secteurs extractifs d’intérêt public. L’accent est mis sur le secteur privé la mobilisation des ressources et la catalyse du financement des entreprises et d’autres sources de financement du développement et de lutte contre le changement climatique.

Le Le secteur de l’énergie en Afrique se compose de quatre unités réparties dans deux régions de l’Est. et l’Afrique australe et la VPU nouvellement créée de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Le est basé à Yaoundé au Cameroun pour soutenir l’Ouest et le Centre-Est Unité Afrique (IAWE4). La Banque est engagée dans tous les aspects de l’industrie de l’électricité – la production, le transport, la distribution, l’électrification rurale et hors réseau – par le biais du financement de la politique de développement, du programme de résultats, de l’investissement l’appui financier, l’assistance technique et les opérations de garantie. Aider le réformes politiques visant à attirer les investissements dans la production et la l’énergie renouvelable ainsi que la promotion du commerce régional de l’énergie, réformes sectorielles sur les tarifs et la réglementation, travaux d’analyse sur les subventions à l’énergie, moderniser le réseau électrique pour répondre aux besoins d’une économie moderne et l’accès à l’énergie sont l’un des principaux axes de l’approfondissement de la l’engagement dans le secteur.

Le Le portefeuille de la Banque mondiale axé sur l’accès en Afrique comprend un soutien et des efforts d’aider les pays à atteindre l’ODD 7 et à élaborer des politiques, des stratégies et des modalités de mise en œuvre pour accélérer l’élargissement de l’accès et développer de nouvelles l’amélioration des méthodes de financement et de mise en œuvre en s’appuyant sur la région de l’Afrique Programme LEAP en matière d’énergie.

DEVOIRS ET RESPONSABILITÉS

IAWE4 est à la recherche d’un(e) Senior Spécialiste de l’énergie basé à Yaoundé, au Cameroun, pour soutenir l’Africa Energy l’accès à l’énergie, les réformes des services publics, les solutions financières, y compris portefeuille de lutte contre le changement climatique dans le domaine de l’énergie propre, PforR dans le cadre de la plus grande programme sectoriel au Cameroun. Le spécialiste principal de l’énergie sera plus particulièrement chef de travail du tout premier Programme de résultats dans le secteur de l’énergie réformes sectorielles. Le/la candidat(e) sélectionné(e) travaillera également en étroite collaboration avec l’IFC et MIGA dans la gestion de la garantie Nachtigal et du développement hydroélectrique global. Dans De plus, le candidat sélectionné sera également responsable de l’ASA programmatique notamment sur le partenariat public-privé pour la distribution au Cameroun.


Les responsabilités de l' Les candidat(e)s sélectionné(e)s seront les suivants :
  • Diriger le dialogue global avec les plus hauts niveaux du gouvernement du Cameroun sur la mise en œuvre du tout premier PforR au Cameroun axé sur les réformes du secteur de l’énergie 
  • Être l’ADM TTL pour la garantie Nachtigal et le PforR ;
  • Diriger le dialogue sur les réformes sectorielles, y compris l’approche PPP pour les futures activités de distribution au Cameroun ;
  • Soutenir les équipes sur les questions énergétiques stratégiques et la mise en œuvre de l’objectif d’accès à l’énergie de la sous-région et permettre la transition vers une énergie propre grâce à l’adoption d’énergies renouvelables, y compris la mise en œuvre du programme RESPITE ;
  • Diriger des équipes chargées de l’élaboration de produits de connaissances et d’instruments opérationnels pour soutenir les clients de la Banque et conseiller les équipes de travail compétentes 
  • Appuyer les services d’analyse et de conseil axés sur l’amélioration de la participation du secteur privé à l’accès à l’énergie et aux énergies renouvelables (en particulier l’accès à l’électricité par le biais de programmes décentralisés ainsi que d’options de pré-électrification) ;
  • Travailler avec l’IFC et l’AMGI en vue d’une collaboration et d’une coordination des donateurs du Groupe de la Banque mondiale sur les possibilités de PPP pour l’accès à l’énergie et la transition vers une énergie propre ;
Cette réquisition est ouverte au personnel du Groupe de la Banque mondiale ainsi qu’aux candidats externes.

Critères de sélection
  • Maîtrise en planification/économie de l’énergie ou dans des domaines équivalents pertinents pour le développement du secteur de l’énergie et des industries extractives ;
  • Au moins 8 ans d’expérience combinée au sein de la Banque mondiale, d’autres institutions et/ou entreprises internationales, d’agences gouvernementales et/ou de services publics du secteur de l’électricité, avec des antécédents avérés d’engagement réussi dans des projets complexes ;
  • Faire preuve d’une solide compréhension des politiques, technologies ou stratégies en matière d’énergie et d’extraction, de la participation du secteur privé et du développement institutionnel nécessaires à l’appui du développement et à la réussite des projets et des travaux d’analyse.
  • Une excellente expérience dans la réalisation de rapports et d’activités analytiques de haute qualité et en temps opportun serait un atout ;
  • Expérience de l’analyse et du conseil en matière de réforme de la réglementation, d’analyse économique des impacts des réformes sectorielles (subventions, etc.) et du coût des services.
  • Expérience de la direction et/ou du rôle clé dans le dialogue politique avec les clients et les parties prenantes.
  • Une expérience professionnelle acquise dans le cadre d’opérations de prêt et non de prêts de la Banque mondiale ou d’autres institutions financières internationales (IFI) est souhaitable ;
  • Faire preuve d’une capacité d’écoute active et d’une capacité d’influence sur l’auditoire (par exemple, ses homologues du gouvernement, des organisations partenaires internationales, des universitaires, des collègues de la Banque, des cadres supérieurs et des cadres).
  • Une expérience de travail avec de grandes équipes internationales, avec une capacité à produire des résultats et des extrants de haute qualité avec un minimum de supervision est exigée ;
  • Haut niveau d’enthousiasme, capacité à travailler de manière autonome, à prendre des initiatives et à faire preuve de souplesse pour s’adapter rapidement aux exigences changeantes du programme de travail ;
  • Excellentes compétences interpersonnelles et capacité avérée à établir des partenariats solides avec les clients, les différentes parties prenantes et les collègues au-delà des unités et des frontières départementales dans un environnement multiculturel avec des équipes virtuelles situées dans différents pays ;
  • Excellentes compétences en communication orale et écrite, y compris la capacité de communiquer des questions complexes en termes simples et d’engager un dialogue fondé sur des données probantes avec les clients. 
  • Fait preuve d’une solide connaissance d’au moins un des secteurs d’activité thématiques pertinents, tels que l’accès à l’énergie ; Economie, Marchés et Institutionnels ; Pétrole et gaz ; Minier; Rendement énergétique; Énergie renouvelable; Financement de l’énergie ; Hydroélectricité; Systèmes d’alimentation et technologies.
  • Traduire les analyses techniques en politiques, opérations et/ou recherches relatives à l’un des secteurs d’activité thématiques suivants : Accès à l’énergie ; Economie, Marchés et Institutionnels ; Pétrole et gaz ; Minier; Rendement énergétique; Énergie renouvelable; Financement de l’énergie ; Hydroélectricité; Systèmes d’alimentation et technologies.
COMPÉTENCES

  • Connaissance et expérience dans le domaine du développement - Traduire les connaissances techniques et transnationales en applications pratiques et en contributions aux stratégies nationales et sectorielles ; interagit avec les clients au niveau des politiques ;
  • Aptitude à dialoguer avec les politiques - Anticiper les besoins et les demandes sur le terrain et mener des discussions indépendantes avec des représentants du gouvernement et des partenaires non gouvernementaux ;
  • Compétences d’intégration - Comprendre les domaines intersectoriels pertinents et comment ils sont interdépendants ; capable d’entreprendre des travaux intersectoriels dans le domaine des opérations de prêt et des opérations non liées aux prêts ;
  • Technologies du secteur de l’énergie - Expérience approfondie de l’application des connaissances (hydrocarbures, production, transport et distribution d’électricité, énergies renouvelables et efficacité énergétique) aux décisions et conseils en matière de politiques ;
  • Politique, stratégie et institutions énergétiques - Solide compréhension des politiques, stratégies, institutions et réglementations énergétiques ;
  • Diriger et innover – Élaborer des solutions novatrices avec d’autres.
  • Obtenir des résultats pour les clients – Obtenir des résultats et identifier des solutions axées sur la mission pour les clients.
  • Collaborer au sein des équipes et au-delà des frontières – Initier une collaboration au-delà des frontières et plus largement au sein du Groupe de la Banque mondiale, et mettre en avant des idées divergentes ;
  • Créer, appliquer et partager des connaissances – Créer, appliquer et partager des connaissances provenant de l’ensemble du Groupe de la Banque mondiale et de l’extérieur afin de renforcer les solutions internes et/ou externes aux clients ; 
  • Prendre des décisions intelligentes – Recommander et prendre des mesures décisives. Le Groupe de la Banque mondiale s’est engagé à promouvoir la diversité en termes de race, de sexe, de nationalité, de culture et d’éducation.
Les personnes handicapées sont également encouragées à postuler. Les femmes et les candidats SSA/CR sont fortement encouragés à postuler. Les candidats nommés pour une période indéterminée conserveront leur statut d’emploi s’ils sont sélectionnés pour ce poste. Tous les autres se verront offrir un engagement d’une durée déterminée de 3 ans. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.


Le Groupe de la Banque mondiale offre des avantages sociaux complets, notamment un régime de retraite ; l’assurance médicale, l’assurance vie et l’assurance invalidité ; et des congés payés, y compris des congés parentaux, ainsi que des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées.

Nous sommes fiers d’être un employeur inclusif et offrant l’égalité des chances avec une main-d’œuvre dévouée et engagée, et nous ne faisons aucune discrimination fondée sur le sexe, l’identité de genre, la religion, la race, l’origine ethnique, l’orientation sexuelle ou le handicap.

Apprenez-en davantage sur le travail à la Banque mondiale et à l’IFC, y compris nos valeurs et nos histoires inspirantes.

COMMENT POSTULER ?

(Augmenter vos chances d’être retenu en créant un CV professionnel. Cliquez ici pour créer votre CV)


Aucun commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cet article ? Laissez votre préoccupation en commentaire. Nous nous efforcerons de vous répondre dans les brefs délais !

Fourni par Blogger.