Avis de recrutement à la Banque mondial : Assistante à la gestion des ressources

Offre d'emploi : Assistante à la gestion des ressources

# d’emploi : REQ25183
Organisation: Banque mondiale
Secteur: Gestion des ressources
Grade: GD
Durée du mandat : 3 ans 0 mois
Type de recrutement : Recrutement local
Emplacement: Yaoundé,Cameroun
Langue(s) requise(s) : Français/Anglais

Date de clôture : 13/12/2023 (JJ/MM/AAAA) à 23 :59 UTC

Description

Voulez-vous construire une carrière qui en vaut vraiment la peine ? Travailler au sein du Groupe de la Banque mondiale vous offre une occasion unique d’aider nos clients à relever leurs plus grands défis en matière de développement. Le Groupe de la Banque mondiale est l’une des plus importantes sources de financement et de connaissances pour les pays en développement. Il s’agit d’un partenariat mondial unique de cinq institutions qui se consacrent à mettre fin à l’extrême pauvreté, à accroître la prospérité partagée et à promouvoir le développement durable. Avec 189 pays membres et plus de 120 bureaux dans le monde, nous travaillons avec des partenaires des secteurs public et privé, en investissant dans des projets novateurs et en utilisant les données, la recherche et la technologie pour développer des solutions aux défis mondiaux les plus urgents. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.worldbank.org Vue d’ensemble du BPS VPU

Le budget, l’évaluation des performances et la planification stratégique (BPS) Le VPU est chargé de superviser la fonction de gestion des ressources de la Banque mondiale avec les principales responsabilités suivantes : stratégie et planification des activités ; la gestion des dépenses ; l’examen du rendement et l’établissement de rapports ; la gestion des ressources, le développement et l’entretien de l’infrastructure ; les contrôles internes et la gestion des risques ; et le renforcement des capacités en matière de gestion des ressources.

Le secteur parapublic a un modèle de prestation de services qui comporte trois rôles principaux :
  •  Partenaires d’affaires (en contact direct avec le client) : des partenaires intégrés axés sur l’aide à la décision et la surveillance du rendement ayant une solide compréhension de l’entreprise.
  • Centres d’expertise (COE) : fournir un leadership éclairé et des analyses, concevoir des politiques et des pratiques financières d’entreprise et coordonner la gestion des connaissances financières d’entreprise ; 
  • Centre de services : unité centrale chargée de gérer la prestation de services transactionnels et de reporting à volume élevé dans l’ensemble de la Banque, y compris l’assistance aux clients.
Le BPS est organisé en trois départements sous la direction d’un vice-président :
  • Unités générales du secteur parapublic (BPSCU) – qui soutiennent les unités institutionnelles, de gouvernance et administratives (IG&A), le budget d’immobilisations et fournissent les systèmes du BPS, les connaissances, la gouvernance des données et le centre de services – composé de quatre unités en contact direct avec la clientèle (BPSGA - Services corporatifs mondiaux, Direction des services de santé, Éthique et justice interne ; BPSIB - STI et BPS ; BPSFP - Partenaires financiers VPUs ; BPSEC (Executive and Corporate VPUs) et un centre d’expertise (BPSSO – couvrant les politiques, les processus, les systèmes et les données).
  • Unités des opérations du secteur parapublic (BPSOU) – groupes de pratique et régions de soutien – composées de 12 unités en contact direct avec la clientèle (Développement durable ; Infrastructure; une croissance, des finances et des institutions équitables ; et les médecins généralistes du développement humain, ainsi que les régions de l’Afrique de l’Est, de l’Afrique de l’Ouest, de l’Europe et de l’Asie centrale, du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, de l’Asie du Sud, de l’Asie de l’Est et du Pacifique, et de l’Amérique latine et des Caraïbes ; et les Services opérationnels et de pays (OPCS)).
  • BPS Strategic Planning (BPSSP) – soutien au processus de planification stratégique des activités et du budget de l’entreprise – composé de 3 entrées d’expertise (BPSCF - Corporate Financial Mgmt. & Analytics, BPSCO - Operations Reporting & CAO pour l’unité FCV, et BPSPR - Corporate Planning & Reporting).
En tant qu’unité en contact direct avec la clientèle du BPSOU, le BPSAF soutient les régions de l’Afrique de l’Est et de l’Ouest en matière de planification des activités, de budgétisation, de programmation du travail, de production de rapports sur les livrables et de rapports financiers pour tous les départements de la région de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe de la Banque mondiale et de l’Ouestet de l’Afrique centrale. En outre, dans les bureaux de pays, le personnel du BPSAF s’occupe de la comptabilité, du traitement des paiements, de la gestion de la trésorerie et de l’administration. Dans l’ensemble, le BPSAF veille à ce que chaque ministère maintienne une rentabilité et des contrôles efficaces sur toutes les transactions financières et fournit un soutien pour une gestion et un suivi efficaces des produits livrables.

Le poste d’assistant de gestion des ressources (RM) est basé à Yaoundé, au Cameroun, au sein du département pays couvrant le Cameroun, la République centrafricaine, le Congo, le Gabon et la Guinée équatoriale. L’assistant(e) MR s’occupera de la comptabilité, de la gestion des ressources, des contrôles internes et de l’administration pour le bureau de pays, bien qu’un soutien à d’autres pays soit également possible en cas de besoin.

Tâches et responsabilités :

L’adjoint au MR travaille de manière indépendante sous la supervision du directeur de pays, du directeur des opérations et de l’officier du MR sous la supervision générale de l’agent principal de gestion des ressources et du directeur général de l’administration (DG) basé au siège. Les fonctions de l’adjoint au GR vont de la responsabilité principale des transactions comptables et des paiements des fournisseurs à l’exécution d’examens de conformité et de rapports aux unités de contrôle centrales, en passant par l’établissement et la rationalisation des procédures au bureau tout en veillant à ce que des contrôles appropriés soient en place et le soutien et le conseil du personnel sur une foule de sujets liés à la gestion des risques. En outre, l’assistant de gestion des ressources humaines joue un rôle clé dans l’administration et la diffusion des politiques de gestion des ressources humaines de la Banque. On s’attend à ce que l’assistant RM fournisse un travail de qualité, en trouvant un équilibre entre l’excellence technique de RM et l’orientation client. Le titulaire du poste doit avoir un solide esprit d’équipe à l’intérieur et à l’extérieur de l’unité, et la capacité de travailler de manière indépendante sur des projets de gestion des ressources humaines avec d’autres membres de l’équipe élargie de la gestion des ressources. L’esprit d’initiative et d’excellentes compétences en communication, tant à l’écrit qu’à l’oral, ainsi que les compétences interpersonnelles sont indispensables.

Les principales responsabilités de l’assistant(e) MR sont les suivantes :Comptabilité financière et rapports :

  • Traiter avec précision et rapidité toutes les transactions comptables, y compris la paie, les dépenses d’exploitation, l’approvisionnement, les voyages, les paiements des consultants, les paiements des fournisseurs, les rétrofacturations et autres dépenses courantes du bureau.
  • Traiter les transactions dans le module de gestion des actifs pour l’inventaire des bureaux.
  • Tenir à jour les comptes rapprochés à un moment donné.
  • Examiner régulièrement les échéances et les comptes, et résoudre les points en suspens dans les délais prescrits par le RE (principalement 15, 30 et 60 jours).
  • Tenir systématiquement à jour les documents et les factures pertinents afin d’étayer pleinement les comptes.
  • Effectuer le rapprochement des comptes bancaires et examiner les besoins de trésorerie et de réapprovisionnement.
  • Soumettre les rapports mensuels de l’état de réconciliation (MSR) dans les 15 jours suivant la clôture du mois.
  • Aider à la planification et au suivi du budget et des dépenses liés au programme de travail du bureau de pays.
  • Fournir des références aux politiques et procédures financières et administratives de la Banque dans les domaines liés aux dépenses administratives.
  • Surveiller les dépenses d’exploitation et mettre en évidence les problèmes potentiels.
  • Examiner mensuellement les rapports d’exception et prendre des mesures correctives (telles que le temps manquant, les SOE, les exceptions, les heures supplémentaires, les bons de commande ouverts, etc.).
  • En sur De plus, il n’y a pas d’autre moyen d’obtenir des données que d’utiliser les politiques et les lignes directrices institutionnelles et
  • Générer une variété de rapports financiers et comptables standard et personnalisés.
  • Interagir avec les clients à l’intérieur et à l’extérieur de la Banque, par exemple le personnel, les consultants, les fournisseurs, etc., afin d’effectuer les paiements en temps opportun et de résoudre les problèmes liés à la comptabilité.

Contrôles comptables :

  • Maintenir la cohérence dans l’application des règles et procédures comptables, y compris la protection de l’argent liquide et des chèques.
  • S’assurer que toutes les transactions ont été dûment approuvées et que les pièces justificatives ont été paraphées avant le traitement.
  • Examiner régulièrement les comptes du grand livre général pour s’assurer de l’exactitude de l’écriture
  • Examiner les soumissions PeopleSoft.
  • S’assurer que les comptes GL corrects sont utilisés pour traiter les transactions.
  • Surveiller les dépenses d’exploitation et mettre en évidence les problèmes potentiels.
  • S’assurer que la politique de comptabilité d’exercice est mise en œuvre à 100 %.
  • Examiner, suivre et résoudre les problèmes relevés dans tous les rapports d’exercices d’examen du contrôle interne publiés par le Département de la comptabilité (tableau de bord comptable et QAR, visite sur le terrain du bureau de pays).
  • Assurer le suivi des recommandations d’audit et de COSO relatives à la fonction comptable.
Administration générale :
  • S’occupe de l’achat local de fournitures, d’équipements et de contrats de services.
  • Tenir à jour les dossiers et les rapports sur l’état des stocks et des biens matériels.
  • S’occuper de diverses questions administratives générales et d’autres tâches ponctuelles selon les besoins (voyages, sécurité, ateliers, conférences, etc.).
  • Fournir des conseils au personnel moins expérimenté.
  • Fournir de l’information et de l’aide sur les politiques en matière d’avantages sociaux et les questions connexes (par exemple, les prêts d’aide financière, l’allocation pour charges de famille, les prestations médicales, la rémunération des heures supplémentaires).
  • Suivre et suivre l’état des remboursements de TVA auprès des autorités fiscales.
Selection Criteria

  • Études/expérience minimales : baccalauréat en comptabilité, en commerce, en finance ou dans une autre discipline pertinente ; ou un baccalauréat non pertinent plus l’un des éléments suivants : (1) Diplôme d’études supérieures en comptabilité de gestion de l’ACIM ; ou (2) Diplôme d’études supérieures de l’ACCA en comptabilité et en administration des affaires ; ou (3) un certificat comptable équivalent au niveau du pays.
  • Nombre minimum d’années d’expérience pertinente : Au moins 1 an d’expérience pertinente, mais il est préférable d’avoir un candidat ayant une expérience professionnelle de deux ans ou plus.
  • Compétences linguistiques : Maîtrise du français et de l’anglais et capacité à communiquer efficacement à l’oral et à l’écrit dans les deux langues.
  • Expertise démontrée dans la gestion des travaux financiers et comptables au niveau transactionnel.
  • Expertise avérée en matière d’information financière, de planification et de suivi budgétaires et de contrôle interne.
  • Compétence démontrée dans les relations humaines.
  • Maîtrise de l’utilisation des logiciels MS Office tels que (Word, Excel et PowerPoint).
  • Bonne connaissance pratique des systèmes financiers, tels que SAP.
Compétences générales 
  • Intégrité et indépendance : Établir des rapports précis, veiller à ce que les faits pertinents soient présentés de manière équitable, et partager librement l’information.
  • Rapports statutaires et autres rapports à l’intention des parties prenantes : Peut produire des états financiers et des rapports pro forma ; Familier avec les exigences en matière d’information et les notes qui les accompagnent, ainsi que les rapports de la direction et de l’auditeur.
  • Contrôles internes et procédures organisationnelles : Analyser les données et les processus opérationnels afin de déterminer la viabilité des contrôles et des procédures et d’identifier les problèmes ou les zones de risque.
  • Gouvernance : Être capable d’interpréter les exigences fondamentales en matière de gestion des ressources des structures de gouvernance d’un client et de fournir une analyse budgétaire de base.
  • Aptitude à la planification et à la budgétisation : Aptitude à établir des rapports et des budgets normalisés et à analyser les informations budgétaires ; comprendre la structure et les sources de financement de l’entité.
  • valuation du rendement et établissement de rapports : Être capable de déterminer les besoins d’information des utilisateurs et de présenter des informations qui appuient la prise de décisions de la direction.
  • Conception d’informations et d’outils de gestion : Capable d’analyser les besoins en informations de gestion, de définir avec précision les exigences et d’assurer la qualité de l’information produite.
  • Stratégie financière : Comprendre ce qui a une incidence sur la solidité et l’intégrité du compte de résultat et du bilan de l’entité, ainsi que sur les produits de prêt et les structures de tarification de base de la Banque.
  • Gestion des tâches et des flux de travail : Possède d’excellentes compétences en matière de gestion des flux de travail et d’organisation des tâches ; capable d’assumer la responsabilité de tous les aspects de la coordination du flux de travail des responsabilités assignées.
  • Traitement des transactions et contrôle de la qualité.
  • Compétences clés du Groupe de la Banque mondiale
Le Groupe de la Banque mondiale offre des avantages sociaux complets, notamment un régime de retraite ; l’assurance médicale, l’assurance vie et l’assurance invalidité ; et des congés payés, y compris des congés parentaux, ainsi que des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées.

Nous sommes fiers d’être un employeur inclusif et offrant l’égalité des chances avec une main-d’œuvre dévouée et engagée, et nous ne faisons aucune discrimination fondée sur le sexe, l’identité de genre, la religion, la race, l’origine ethnique, l’orientation sexuelle ou le handicap.

Apprenez-en davantage sur le travail à la Banque mondiale et à l’IFC, y compris nos valeurs et nos histoires inspirantes.

COMMENT POSTULER ?

(Augmenter vos chances d’être retenu en créant un CV professionnel. Cliquez ici pour créer votre CV)


Aucun commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cet article ? Laissez votre préoccupation en commentaire. Nous nous efforcerons de vous répondre dans les brefs délais !

Fourni par Blogger.