Avis de recrutement : Chargé du suivi et de l'évaluation

Avis de recrutement : Chargé du suivi et de l'évaluation



Fonctionnaire chargé du suivi et de l'évaluation
Lieu: Cameroon, Cameroon
Organisation: African Union Commission - AUC

Valeurs de l’UA

• Respect de la diversité et du travail d’équipe • L’Afrique en premier
• Transparence et responsabilité • Intégrité et impartialité
• Efficacité et professionnalisme • Information et partage des connaissances

Informations sur l'organisation

  • Rend compte à: Coordinateur de l’Unité de projet pour la CEEAC
  • Direction: Environnement durable et économie bleue
  • Division Environnement durable
  • Nombre de rapports directs: 0
  • Nombre de rapports indirects: 0
  • Grade du poste: P2
  • Lieu: Douala (Cameroun)

Objectif du poste

La Commission de l’Union africaine (CUA) a obtenu un financement de l’Union européenne pour la mise en œuvre du Cadre mondial pour les services climatologiques (GFCS) dans le cadre du programme intra-ACP pour les services et applications climatologiques (ClimSA). Le programme aborde la question de l’information climatique tout au long de la chaîne d’approvisionnement des services climatologiques, y compris la production et la fourniture de services climatologiques, l’accès à l’information, les plateformes d’interface utilisateur et le renforcement des capacités des principaux acteurs, notamment les Communautés économiques régionales (CER), les Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) des États membres et les Centres climatologiques régionaux (CCR). Il a pour objet de permettre aux États membres de développer des informations et des prévisions climatologiques sur la base de données scientifiques et de les intégrer dans la planification du développement et dans la prise de décision à tous les niveaux, et de mieux gérer les risques liés à la variabilité du climat et à son évolution. En outre, il vise à améliorer les politiques et la prise de décision aux niveaux continental, régional, national, communautaire et individuel.

La CUA est chargée de la coordination continentale globale de la mise en œuvre du programme, qui comprend le développement et l’application des services d’information météorologique et climatologique ; la facilitation du renforcement des capacités pour les CER et les États membres ; la promotion du partage des meilleures pratiques et la coordination de la gestion des connaissances ; l’achat et la fourniture d’équipements pour les États membres et les centres climatologiques régionaux ; l’établissement et l’opérationnalisation du cadre continental de suivi et d’établissement de rapports ; la facilitation de la préparation des rapports et des perspectives sur l’état du climat en Afrique ; la gestion prudente des ressources financières ; et le suivi et l’évaluation. La CUA est également directement en charge de la gestion et de la mise en œuvre du projet dans la région de la CEEAC.

Principales fonctions

Le Fonctionnaire chargé du suivi et de l’évaluation assume les fonctions suivantes :
• Apporter son soutien au suivi des activités du projet, principalement en ce qui concerne le suivi et l’évaluation des progrès réalisés conformément au plan stratégique prédéfini ; Participer à l’élaboration de plans stratégiques et périodiques grâce à la méthode du cadre logique pour l’analyse des informations et l’établissement de rapports ;
• Proposer de nouveaux domaines d’action et développer les domaines existants pour la recherche, le développement et la coordination planifiés des systèmes de suivi et d’évaluation des plans, projets et programmes et assurer la capitalisation de l’information ;
• Contribuer à la réalisation d’analyses et produire des rapports précis en temps voulu pour le projet ;
• Contribuer à la définition de l’orientation générale de la recherche dans les différents domaines d’action ;
• S’engager avec les parties prenantes de niveau intermédiaire concernées et établir des relations de travail ;
• Aider à la rédaction de rapports et participer à la préparation du budget et des programmes de travail liés au fonctionnement du projet ;
• Fournir un soutien technique aux parties prenantes internes et externes.

Responsabilités spécifiques

Sous l’autorité et la supervision du Coordinateur du projet ClimSA/GFCS et en étroite collaboration avec les membres de l’Unité de gestion, le Fonctionnaire chargé du suivi et de l’évaluation assume les responsabilités spécifiques suivantes :

• Établir et mettre en œuvre un système de suivi et d’évaluation ;
• Planifier et entreprendre des activités de suivi et d’évaluation et établir des rapports sur le projet conformément au cadre logique ;
• Collecter et analyser les données relatives à la mise en œuvre du projet et préparer des rapports ;
• S’assurer que le cadre logique est mis à jour avec tous les acteurs du projet ;
• Procéder à la sensibilisation et assurer la formation des parties prenantes du projet aux activités de suivi et d’évaluation ;
• Assurer le suivi en temps utile des activités du projet en collectant, traitant et analysant les données relatives au projet ;
• Évaluer les effets et l’impact du projet à l’aide d’indicateurs quantitatifs et qualitatifs ;
• Préparer des rapports périodiques sur les réalisations techniques et financières du projet ;
• Identifier et collecter les enseignements tirés, les meilleures pratiques et les contraintes et proposer des recommandations pour améliorer la mise en œuvre ;
• Contribuer à la préparation et à la mise en œuvre de la base de données du projet et à l’utilisation de diverses techniques, dont le système d’information géographique (SIG) ;
• Contribuer à l’identification d’indicateurs propres de suivi et d’évaluation ;
• Établir des mécanismes de suivi et d’établissement de rapports sur la base du cadre logique ;
• Préparer et mettre en œuvre le manuel, les procédures et le plan de suivi et d’évaluation ;
• Fournir un soutien technique et méthodologique dans la mise en œuvre des activités de suivi et d’évaluation ;
• Développer et suivre les activités annuelles du projet en collaboration avec les autres membres du personnel du projet et les partenaires de mise en œuvre ;
• Préparer des rapports et du matériel d’information à partir des activités de suivi et d’évaluation et assurer leur large diffusion ;
• Superviser les activités d’enquête nécessaires pour évaluer les effets et les impacts du projet ;
• Entreprendre les activités d’enquête nécessaires pour évaluer les effets et les impacts du projet ;
• S’acquitter de tout autre tâche qui pourrait lui être confiée

Formations universitaires et expériences requises

• Le candidat doit être titulaire au minimum d’une Licence en études environnementales, développement durable, gestion des ressources naturelles, gestion de projet, météorologie ou dans un domaine connexe.
• Il doit avoir au moins trois (3) ans d’expérience professionnelle, dont au moins deux (2) ans dans le suivi et l’évaluation d’activités de projets.
• Ou encore, un candidat peut être titulaire d’un Master, avec deux ans d’expérience professionnelle pertinente. Une qualification universitaire plus élevée serait un atout.
• Le candidat doit faire preuve d’une solide expérience dans le développement et la coordination des systèmes de suivi et d’évaluation des plans, projets et programmes et dans la capitalisation de l’information. Il doit également avoir une connaissance avérée de la méthode du cadre logique et d’autres méthodes de planification stratégique, d’analyse de l’information et d’établissement de rapports.
• Une bonne expérience des méthodes de suivi et d’évaluation, de la conception, de l’exécution et de la réalisation d’enquêtes.

Compétences requises

• Une bonne maîtrise du cycle de projet (formulation, supervision, auto-évaluation par les bénéficiaires, évaluations à mi-parcours et finale) ;
• Capacité d’analyser et de synthétiser des données et de rédiger des rapports ;
• Compétences avérées dans l’utilisation des outils informatiques ;
• Excellentes aptitudes dans les relations interpersonnelles ;
• Excellentes aptitudes en matière de planification et d’organisation ;
• Connaissances approfondies sur les processus techniques du changement climatique et de la météorologie ;
• Une expérience dans la région de la CEEAC est un atout supplémentaire ;
• Maîtrise du système d’exploitation Windows et de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint, Publisher) ;
• Maîtrise d’une des langues de travail de l’Union africaine (anglais, arabe, espagnol, français, portugais). La connaissance d’une autre langue de l’UA serait un atout supplémentaire.

Compétences souhaitées

• Aptitude à travailler sous pression au sein d’une équipe multidisciplinaire ;
• Excellentes aptitudes au travail en équipe et capacité à interagir avec toutes sortes de personnes ;
• Excellentes compétences en communication écrite et verbale et capacité à communiquer des informations spécialisées à des non-spécialistes ;
• Expérience en gestion de projets ;

Compétences en leadership

  • Gestion du changement
  • Gestion des risques

Compétences de base

  • Esprit d'équipe et collaboration
  • Sensibilisation à la responsabilité et respect des règles
  • Perception de l'apprentissage
  • Approche axée sur une amélioration continue

Compétences fonctionnelles

  • Réflexion analytique et résolution de problèmes
  • Connaissances du métier et partage de l'information
  • Recherche de résultats
  • Approche axée sur une amélioration continue

ÉGALITÉ DE CHANCES :

La Commission de l’Union africaine est un employeur qui donne l’égalité de chances aux hommes et aux femmes, et les femmes qualifiées sont vivement encouragées à soumettre leurs candidatures.

DURÉE DU CONTRAT ET PRISE DE FONCTION :

L’engagement à ce poste se fait sur la base d’un contrat pour une période de 1 an, dont les trois premiers mois sont considérés comme une période probatoire. Le contrat est reconduit sous réserve de résultats satisfaisants et de la disponibilité des fonds.

RÉMUNÉRATION :

Le salaire correspondant à cette fonction (P2 Échelon 5) est une somme forfaitaire annuelle de 85,212.07 $ EU, toutes indemnités incluses conformément aux règlements régissant les fonctionnaires internationaux de la Commission, et de 66,751.81 $ EU, toutes indemnités incluses conformément aux règlements régissant les fonctionnaires locaux de la Commission.

Applications must be made not later than 7 June 2021

Requisition ID: 363

Postulez UNIQUEMENT en ligne via le lien Internet dont l'adresse est : https://careers.au.int/
COMMENT POSTULER

Aucun commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cet article ? Laissez votre préoccupation en commentaire. Nous nous efforcerons de vous répondre dans les brefs délais !

Fourni par Blogger.
// disable viewing page source