Appel d'Offres: Etude d'impact environnemental pour la réhabilitation de la route et la construction de douze (12) ponts forestiers enterrés sur le tronçon Bolo-Djembé au sein du Parc National de Lobéké (PNL

 Appel d'Offres: Etude d'impact environnemental pour la réhabilitation de la route et la construction de douze (12) ponts forestiers enterrés sur le tronçon Bolo-Djembé au sein du Parc National de Lobéké (PNL)

Consultation : Etude d'impact environnemental pour la réhabilitation de la route et la construction de douze (12) ponts forestiers enterrés sur le tronçon Bolo-Djembé au sein du Parc National de Lobéké (PNL).

* Vous voulez faire une différence positive pour l'avenir des gens et de notre seule maison commune, la Terre ? Travailler avec le WWF pourrait être la chance de votre vie.

Partout dans le monde, les gens se réveillent face à la crise de plus en plus grave de la perte de la nature. Ils prennent de plus en plus conscience que la nature est notre système de survie. Et que personne ne sera épargné par les conséquences de sa perte. Ici, au WWF, nous contribuons à relever cet énorme défi mondial.

Nos collaborateurs viennent d'horizons très divers et possèdent des compétences variées, allant des ressources humaines et des finances à la défense des intérêts et à la science de la conservation. Nous acceptons les candidatures de toute personne qui pense pouvoir nous aider à créer un avenir meilleur pour les hommes et la faune sauvage.

* Ce que nous faisons

Nous sommes une organisation de protection de la nature indépendante, qui s'efforce de préserver le monde naturel dans l'intérêt des hommes et de la faune. Des particuliers et des communautés aux entreprises et aux gouvernements, nous faisons partie d'une coalition croissante qui appelle les dirigeants du monde entier à mettre la nature sur la voie du rétablissement d'ici 2030. Ensemble, nous cherchons à protéger et à restaurer les habitats naturels, à stopper l'extinction massive de la faune et de la flore sauvages, et à rendre notre mode de production et de consommation durable.

Introduction

Le Parc National de Lobéké (PNL) est le segment Cameroun du paysage de conservation TNS qui a été inscrit sur la liste des sites du Patrimoine Mondial de l'UNSECO en 2012 grâce aux valeurs naturelles exceptionnelles qu'il regorge. Ces valeurs incluent une richesse faunique et une grande diversité d'habitats dont les clairières forestières ou baïs qui constituent un point d'attraction pour la faune mammalienne (éléphant, gorille, bongo, buffle, sitatunga, etc.) et aviaire (perroquet à queue rouge, pigeon vert, etc.). En effet, ces clairières forestières sont des ouvertures ou trouées dans la forêt, constituées d'une végétation à dominance des poacées et généralement localisées sur des sols hydromorphes riches en sel minéraux. Elles offrent ainsi la possibilité d'observer aisément les espèces animales qui les fréquentent, faisant un atout pour les braconniers et les captureurs de perroquets. L'essor du grand braconnage, la prolifération des armes de chasse et de guerre, la forte présence des orpailleurs dans le parc et le défit sécuritaire de la zone frontalière de Djembé. Etant donné les difficultés d'apporter une réponse à la hauteur de tous ces fléaux qui polluent la quiétude de la faune tant prisée pour le service de la conservation, l'utilisation aisée du corridor Bolo-Djembé permet de réduire les pressions humaines sur le parc. Raison pour laquelle Les équipes chargées de faire les missions de LAB (Lutte Anti-Braconnage) ont besoin de moyens efficients et efficaces pour l'exercice de leurs fonctions. Il est donc nécessaire de réhabiliter la route et construire les douze (12) ponts forestiers enterrés sur ledit tronçon.

Le présent document présente la démarche à suivre pour rassembler les informations permettant d'atténuer les potentiels impacts négatifs des travaux de réhabilitation de la route et de la construction de douze (12) ponts forestiers enterrés sur l'environnement.

Objectif général

L'objectif de ce terme de référence est de mettre à la disposition de l'entreprise chargé de conduire les travaux de réhabilitation et de construction des douze (12) ponts forestiers enterrés un outil de gestion environnementale

Méthodologie

Les aspects sur lesquels l'étude devra se focaliser sont contenus dans le tableau ci-dessous. L'étude devra proposer des mesures d'atténuation des impacts négatifs identifiés.

Tableau 1: Impacts potentiels occasionnés par la construction des ponts forestiers

Aspects

Sources d'impact

Impacts potentiels

Démarche d'évaluation proposée

Biodiversité et conservation de la nature

Emprises foncières nécessaires à la construction du ponts forestiers

Micro habitat existant susceptible d'être affecté avec des impacts consécutifs sur les espèces, la biodiversité et les services des écosystèmes apportés par ces ressources

L'étude identifiera, et évaluera l'importance des micros habitats et des espèces susceptibles d'être directement affectées par les emprises foncières et en cas d'impacts importants, des mesures d'atténuation et de compensation seront identifiées.

Paysage et impacts visuels

Changement des modes d'occupation des sols lors de l'exécution des travaux

Modification du paysage et l'aspect visuel du corridor qui vont abriter les travaux affectant ainsi le paysage habituel

Les changements sur le paysage et l'aspect visuel du corridor seront évalués. Si nécessaire, des mesures d'atténuation adaptées seront identifiées.

Bruit et vibrations

Bruit des tronçonneuses et des engins.

Les bruits des tronçonneuses et des engins pendant le tronçonnage et la construction des ponts pourraient perturber la bonne ambiance des animaux dans et autour du tronçon

Les bruits seront caractérisés et les impacts des émissions sonores sur les espèces fauniques seront évaluation et des mesures de mitigation seront identifiées



Résultat attendus
  • Les impacts environnementaux du projet de réhabilitation et de construction de douze (12) ponts forestiers enterrés au sein du Parc National de Lobéké sont évalués avant de commencer le projet ;
  • Les mesures d'atténuation ou de mitigation proposées pour réduire ou éliminer les impacts défavorables sont identifiées.
  • Un plan de gestion des mesures proposées est élaboré, accompagné d'un mécanisme de suivi-évaluation.

Expression d'intérêt

  • Les candidats intéressés doivent soumettre, au plus tard le 28 Novembre 2020, un dossier de candidature sur la base des Termes de référence et des attentes composé ainsi qu'il suit :
  • Une offre technique (une compréhension et des commentaires éventuels sur les TDR, méthodologie détaillée, organisation de la mission, une proposition de chronogramme des activités
  • Une offre financière en XAF, détaillant les jours de consultation par catégorie ainsi que les taux journaliers, frais opérationnelles, de même que les frais de secrétariat de gestion. Les taux journaliers et les dépenses doivent être indiqués séparément ; (Faire mention du paiement de la TVA (19,25 %) et de l'impôt sur le revenu (5,50 %) sur les honoraires/et ou tout autre impôt applicable)
  • Un curriculum vitae détaillant l'expérience acquise en rapport avec l'objet de la consultation ;
  • Un exemplaire d'au moins un résultat de travaux similaires réalisés.
  • Copies des documents administratifs - immatriculation, carte de contribuable, attestation de non-redevance auprès de l'administration fiscale

Les dossiers de candidature doivent être envoyés en un seul document et un seul mail à l'adresse :


Bien vouloir indiquer comme objet du mail : " Consultation – EIE: Réhabilitation de route et construction de ponts forestiers - PNL".

Le soumissionnaire dont le coût est le plus élevé ou le plus bas ne se verra pas nécessairement attribuer cette consultation. Le coût global et le meilleur rapport qualité-prix pour le budget seront fortement pris en considération. Le WWF Cameroun n'est pas tenu d'émettre un contrat à la suite de cet appel d'offres.

Merci d'avance de votre intérêt pour ce poste. Veuillez noter que seuls les candidats sérieusement considérés seront contactés pour une suite. Si vous n'avez pas été contacté cinq (5) jours après la clôture, considérez que votre demande n'a pas été pris en compte.


Appel d'Offres: Etude d'impact environnemental pour la réhabilitation de la route et la construction de douze (12) ponts forestiers enterrés sur le tronçon Bolo-Djembé au sein du Parc National de Lobéké (PNL Appel d'Offres: Etude d'impact environnemental pour la réhabilitation de la route et la construction de douze (12) ponts forestiers enterrés sur le tronçon Bolo-Djembé au sein du Parc National de Lobéké (PNL Reviewed by Admin on novembre 22, 2020 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.