Avis de recrutement : Consultant - Etude sur l'Impact de la Covid-19 sur le Système éducatif

Avis de recrutement : Consultant - Etude sur l'Impact de la Covid-19 sur le Système éducatif


CONSULTANT ETUDE SUR L'IMPACT DE LA COVID-19 SUR LE SYSTÈME ÉDUCATIF AU CAMEROUN

Secteur de tutelle : Secteur de l'éducation (ED)

Lieu d'affectation: Yaounde

Catégorie d'emplois: Éducation

Type de contrat : Personnel non permanent

Durée du contrat : De 1 à 6 mois

Recrutement ouvert à : Candidats externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 03-SEP-2020


CONTEXTE

Dans le contexte de la COVID-19, le Bureau régional de l'UNESCO pour l'Afrique de l'Ouest (Sahel), basé à Dakar, prendra la direction de l'étude sur l'impact à court et à moyen terme sur les systèmes éducatifs en AOC, en coopération avec l'UNICEF et d'autres partenaires, tels que les gouvernements nationaux concernés, la communauté des chercheurs, les ONGs et d'autres partenaires de développement. Les objectifs de l'étude d’impact sont les suivants :
Comprendre les impacts à court et moyen terme de la COVID-19 sur les systèmes éducatifs en AOC en référence à (1) l'accès et la participation à l'apprentissage, (2) le financement de l'éducation, (3) l'enseignement et l'apprentissage, y compris les questions relatives aux enseignants, et (4) l'inclusion et l'équité en tant que question transversale des trois thèmes susmentionnés ;
Identifier les réponses éducatives adoptées dans les pays de l’AOC pour atténuer l'impact négatif de la crise de la COVID-19 et les stratégies pour construire des systèmes éducatifs résilients et préparés pour les crises futures ;
Produire des recommandations à l'attention des gouvernements et des partenaires.

L'étude d'impact s'appuiera principalement sur les études suivantes, qui seront commandées dans le cadre du présent projet : (1) une étude documentaire régionale couvrant l'AOC sur l'impact à court terme de la COVID-19 sur l'éducation, et (2) cinq études d’impact nationales menées au Burundi, au Cameroun, en Guinée-Bissau, au Nigeria et en Sierra Leone.

Les principales conclusions et recommandations de l'étude d'impact seront largement diffusées, notamment par l’organisation et la tenue d'un webinaire, et la préparation et diffusion de notes d'information. Le calendrier général est le suivant :
Préparation d'un projet d'examen régional et d'études de cas par pays : septembre-octobre 2020 ;
Préparation d'un rapport sur l'impact à court terme de la COVID-19 sur les systèmes éducatifs et les réponses en Afrique de l'Ouest et du Centre, sur la base du projet d'examen régional et des études de cas nationales ; et finalisation des études de cas nationales : novembre-décembre 2020 ;
Organisation du webinaire et production des notes d'information : janvier 2021.

MISSION

Le consultant produira l'étude de cas pour le Cameroun. Plus précisément, il/elle préparera l'étude de cas qui met en évidence :
  • L’analyse de l'impact à court terme de la COVID-19 sur le système éducatif en ce qui concerne (1) l'accès et la participation à l'apprentissage, (2) le financement de l'éducation, (3) l'enseignement et l'apprentissage, y compris la disponibilité, la capacité et la motivation des enseignants, ainsi que les questions de vulnérabilité à la COVID-19 qui peut avoir affectés les enseignants, et (4) le genre, l'inclusion et l'équité comme questions transversales des trois thèmes susmentionnés ;
  • L’analyse des réponses du Cameroun pour atténuer l'impact négatif de la COVID-19 sur l'éducation et les stratégies pour construire un système éducatif résilient préparé à faire face à une future crise similaire ;
  • Les points forts et les opportunités d'amélioration, sur les recommandations pour l'avenir ainsi que sur les leçons que d’autres pays pourraient capitaliser.
Une « équipe focale Cameroun » composée de deux personnes, l'une de l'UNESCO et l'autre de l'UNICEF, sera mise en place. L'équipe focale du pays sera chargée de soutenir le travail du consultant. Ils seront (i) disponibles pour faciliter le travail de collecte de données et d'informations et (ii) pour assurer le partage des résultats préliminaires avec le GLE (Groupe Local pour l’Education).

RESULTATS ATTENDUS ET AGENDA

Le consultant doit résider au Cameroun. L’agenda pour la production de l'étude de cas du pays est le suivant :

Le consultant soumettra des commentaires sur le plan annoté à l'équipe régionale et la documentation/données à examiner rédigés par l'équipe régionale avant le 25 septembre ;
Le consultant élaborera un projet d'étude de cas et soumettra un projet de rapport à l'équipe nationale avant le 18 octobre ;
L'équipe nationale fera part de ses commentaires au consultant sur le document avant le 14 octobre ;
Le consultant intégrera les commentaires de l'équipe nationale et les lui renverra avant le 21 octobre ;

L'équipe nationale partagera ensuite cette version du rapport avec le GLE (Groupe local d'Education) pour obtenir ses commentaires, et fera le suivi nécessaire afin de s'assurer de recevoir ses réactions pour le 25 octobre. Cette période pourrait inclure des sessions de discussion en ligne ou en face à face entre l'équipe nationale (y compris le consultant national) et les agences des Nations Unies, dans le but de trianguler pour fournir un résultat, des conclusions et des recommandations fiables et crédibles ;
Le consultant révisera le projet de rapport en tenant compte des commentaires reçus du GLE, finalisera le document général et le soumettra à l'équipe nationale avant le 28 octobre ;
L'équipe nationale enverra le rapport à l'équipe régionale avant le 30 octobre ;
Après examen, l'équipe régionale transmettra l'étude de cas au consultant régional avant le 31 octobre.

La longueur du rapport d'étude de cas doit être comprise entre 4000 et 6000 mots (à l'exclusion de la bibliographie et des annexes) et doit être rédigée en anglais ou en français.

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)
  • Responsabilité (F)
  • Communication (F)
  • Innovation (F)
  • Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
  • Planification et organisation (F)
  • Culture du résultat (F)
  • Travail en équipe (F)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS ET COMPETENCES REQUISES
  • Diplôme universitaire avancé (Master ou équivalent) en éducation ou en sciences sociales et connexes ;
  • Un minimum de 10 ans d'expérience professionnelle pertinente ;
  • Une bonne connaissance des questions d'éducation et de développement, y compris sur l'impact et les réponses à la COVID-19 en Afrique, de préférence au Cameroun ;
  • Une expérience professionnelle et une bonne connaissance des questions d'éducation au Cameroun ;
  • D’excellentes compétences en matière de recherche, d'analyse et de rédaction en français. La connaissance de la langue anglaise étant un plus.
SOUMISSION DES CANDIDATURES

Les candidats intéressés sont priés de soumettre les documents suivants :
  • Curriculum vitae à jour ;
  • Une lettre de motivation indiquant comment les qualifications et l'expérience professionnelle les rendent aptes à accomplir cette mission (maximum deux pages, A4) ;
  • Une description de l'approche adoptée pour effectuer la mission, y compris, par exemple, la documentation proposée et les données à utiliser, la méthodologie ainsi que le chronogramme prévisionnel des activités.

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l'UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L'évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu'un entretien basé sur les compétences.

L'UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l'évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l'étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L'UNESCO s'est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d'États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.


COMMENT POSTULER
Postuler en ligne : https://careers.unesco.org/job/
Avis de recrutement : Consultant - Etude sur l'Impact de la Covid-19 sur le Système éducatif Avis de recrutement : Consultant - Etude sur l'Impact de la Covid-19 sur le Système éducatif Reviewed by Admin on août 25, 2020 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.