Concours pour le recrutement spécial de 100 Traducteurs et Interprètes 2020

recrutement de 100 traducteurs et interprètes 2020

Recrutement de 100 traducteurs et interprètes 2020

Arrêté portant ouverture d'un concours direct pour le recrutement spécial de 100 personnels dans le corps des fonctionnaires des Services de Traduction et d'Interprétation, Session 2020.


Un concours direct pour le recrutement spécial de 100 personnels dans le corps des fonctionnaires des Services de Traduction et d'Interprétation est ouvert pour le compte de l'exercice 2020.

Les places offertes au dit concours sont réparties ainsi que suit:
  • Soixante-dix (70) Traducteurs principaux, catégorie "A", deuxième grade de la fonction publique, dont Anglais A / Français B: 45 places et Français A / Anglais B: 25 places ;
  • Dix (10) Traducteurs, catégorie "A", premier grade de la fonction publique, dont Anglais A / Français B: 06 places et Français A / Anglais B: 04 places ;
  • Dix (10) Traducteurs-Interprètes principaux, catégorie "A", deuxième grade de la fonction publique, dont Anglais A / Français B: 06 places et Français A / Anglais B: 04 places ;
  • Dix (10) Traducteurs-Interprètes, catégorie "A", premier grade de la fonction publique, dont Anglais A / Français B: 06 places et Français A / Anglais B: 04 places ;



Concours pour le recrutement spécial de 100 Traducteurs et Interprètes 2020 Concours pour le recrutement spécial de 100 Traducteurs et Interprètes 2020 Reviewed by Admin on décembre 30, 2019 Rating: 5

4 commentaires:

  1. A cause de la crise anglophone il ya plus de priorité dans les autres régions. L'heure est grave toute priorité de recrutement se trouvent centralisées systématiquement dans le noso. Que faisons nous pour les autres localités où régions ?

    RépondreSupprimer
  2. On incite les autres aussi à marcher sinon je ne vois pas autre chose qui justifierait cet état de chose.

    RépondreSupprimer
  3. A ce je comprends on invite les autres régions a la violence car elle est source de considération.

    RépondreSupprimer
  4. C'est une façon d'appeler les ressortissants de ces localités à ne pas intégrer le maquis mais vous y trouvez toujours d'inconvénients. Depuis l'indépendance tous les concours concernaient seulement les francophones mais vous n'avez pas levé un seul petit doigt pour défendre leur cause.aujourd'hui qu'on demande 45 ou 06 anglophones pour un concours vous criez à l'incitation au soulèvement. Soyons un peu rationnels chers Camerounais francophones surtout.

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.